Du 11 au 13 décembre 2008, l’Hôtel de Ville de Paris a accueilli le 9e sommet des prix Nobel de la Paix.

Trois jours de débats autour des droits humains, avec l’ancien président polonais Lech Walesa, la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt ou encore l’Irlandais John Hume. Tous ont lancé une campagne internationale pour la libération d’Aung San Suu Kyi, Prix Nobel assignée à résidence par la junte birmane. Le chanteur Bono a reçu le prix du sommet 2008, vendredi 12 décembre, des mains de Bertrand Delanoë.

9-sommet-prix-nobel-paix-paris-2008-300x199 9ème sommet des prix Nobel de la paix - Une publicité engagée...
Le sommet mondial des prix Nobel – Sophie Robichon/Mairie de Paris – Hôtel de Ville, le 12 décembre 2008.
Bertrand Delanoë, Walter Veltroni, ancien maire de Rome, Ingrid Betancourt, Bono, Thandiwe Chama,
Lech Walesa et Frederik Willem De Klerk, ancien président de l’Afrique du Sud,
lancent un appel pour la libération d’Aung San Suu Kyi.

Vous trouverez sur Wikipedia un long portrait de cette femme héroïque.

J’ai entendu parler de ce sommet de façon originale : Lancia est en effet partenaire du sommet, et a financé une publicité engagée, que j’ai trouvée très originale, et qui change des blondes aux gros seins que l’on voit habituellement dans les publicités pour automobiles – façon « ami gogo, lache-nous 30 000 € et tu auras la même sur le siège passager… ». Vous trouverez ici le communiqué de presse de Lancia, très intéressant, et je vous mets la publicité en question :

Bush : une belle récompense pour tout ce travail…

George Bush s’apprête à esquiver les chaussures lancées par un journaliste irakien en colère, dimanche 14 décembre, au cours d’une conférence de presse avec le premier ministre Nouri Al-Maliki. Le président des Etats-Unis effectuait une visite imprévue en Irak, sans doute la dernière avant son départ de la Maison Blanche, le 20 janvier 2009. Le journaliste, Mountazer Al-Zaïdi, de la chaîne de télévision Al-Bagdadia, a conspué M. Bush. « C’est le baiser de l’adieu, espèce de chien ! », a-t-il crié avant de l’accuser d’avoir provoqué la mort « de milliers d’Irakiens ».


Bush esquive 2 jets de chaussures à Bagdad

Âgé de 29 ans, de confession musulmane chiite, et employé comme journaliste depuis 2005 par la chaîne de télévision irakienne Al-Baghdadia, Mountazer al-Zaïdi est l’auteur de l’attentat à la chaussure contre George W. Bush.

Lors d’une conférence de presse donnée à Bagdad le 14 décembre 2008 par le président américain, le journaliste n’a pas hésité à lancer ses deux chaussures à la figure du président américain en criant « Voici un cadeau des Irakiens. C’est le baiser de l’adieu, espèce de chien! » « De la part des veuves, des orphelins, et de tous ceux qui ont été tués en Irak! » Les chaussures n’ont toutefois pas atteint leur cible, George Bush les ayant habilement esquivées, et le journaliste a été arrêté manu militari par les services de sécurité, qui lui ont ensuite cassé un bras et des côtes. « L’agression », filmée, symbolisant la colère et la frustration du monde arabo-musulman après huit années d’administration Bush, a été diffusée en boucle par les télévisions du monde entier et sur internet, transformant Mountazer al-Zaïdi en héros vengeur et icône de la résistance contre l’occupation américaine.

Bush a ensuite plaisanté : « Tout ce que je peux vous dire, c’est que c’était du 43. » Après l’incident, il a rejoint par hélicoptère Camp Victory, pour remercier les troupes américaines et vanter la conduite récente de la guerre qui restera, dit-il « l’un des plus grands succès de l’histoire militaire des Etats-Unis »:

« L’Irak où nous sommes aujourd’hui est beaucoup plus libre, beaucoup plus sûr et bien meilleur que celui que nous avions trouvé il y a huit ans. »

chaussures-150x150 Récompense pour un pied... Des manifestations de soutien pour exiger sa libération ont eu lieu dans de nombreux pays arabes, le parlement jordanien a observé une minute de silence en signe de solidarité, des centaines d’avocats se sont proposés pour assurer sa défense gratuitement, des télévisions arabes lui ont proposé un emploi (l’une d’entre elles, la libanaise NTV, propose même de le salarier « à compter de l’instant où la première chaussure a été lancée »), et la fille du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a annoncé qu’elle le décorerait de « l’ordre du courage ». La marque de chaussures Baydan doit pour sa part faire face à un afflux de centaines de milliers de commandes pour le « modèle 271″ judicieusement rebaptisé « Bush shoes ».

mountazer-al-zaidi-150x150 Récompense pour un pied... Le procès de Mountazer al-Zaïdi devant la cour criminelle centrale d’Irak, qui s’occupe généralement des affaires de terrorisme, débutera le mercredi 31 décembre. Le journaliste risque de cinq à quinze ans de prison pour « agression contre un chef d’Etat étranger ».

Copyright © N. B. / La République des Lettres, dimanche 28 décembre 2008

Les dessinateurs ont forcément été inspirés :

bush-2-296x300 Récompense pour un pied... bush-300x222 Récompense pour un pied...

Merci à Goubelle – Visitez son site ! et à Goubelle – Visitez son site !

bush-7-300x224 Récompense pour un pied... apres-l-attaque-au-soulier-300x253 Récompense pour un pied...

Merci à Delucq – Visitez son site ! et à Chapatte – Visitez son site !

american-presidents-300x222 Récompense pour un pied... bush-chaussures

Merci à Chapatte – Visitez son site ! et à Dilem – Visitez son site !

bush-irak1 Récompense pour un pied...

sarko-chaussures1 Récompense pour un pied...