NOUVELOBS.COM 16.11.2008 13:17

Ségolène Royal à la tribune du congrès : »Il faut ouvrir les portes » du PS

Sous les huées d’une partie de la salle, Ségolène Royal a proposé d’accueillir « le plus grand nombre » d’adhérents en diminuant la cotisation. Elle s’est prononcée pour une consultation directe des militants sur la question des alliances du PS avec le centre.

SURTOUT PAS Ségolène, les militants vont partir sinon !!!!!!!

Bon, je ne peux aussi que lui reconnaitre une certaine lucidité dans son ouverture au Modem.

Franchement tragique ce congrès, ces magouilles, ces revirements guidés par la haine.

Mais bon, c’est aussi tellement représentatif de l’esprit qui règne souvent en politique, quel que soit le parti…

NOUVELOBS.COM 17.11.2008

Bayrou : refuser le MoDem, c’est « dix ans de Sarkozy »

« Dans dix ans, de l’irrémédiable aura été produit pour la société française », prévient le président du MoDem, qui accuse les socialistes de favoriser le maintien de Nicolas Sarkozy au pouvoir en refusant de s’allier avec lui.

« Si vous refusez de rassembler, vous favorisez le maintien au pouvoir de ceux dont apparemment vous désapprouvez les choix », a-t-il insisté. »Dans dix ans, de l’irrémédiable aura été produit pour la société française (travail dimanche, retraite à 70 ans) », selon lui.

Pour François Bayrou, ce congrès des socialistes est « tragi-comique », « désespérant ». Le PS est un parti « égaré » et « au bout d’un cycle ». »Beaucoup de gens, qui y ont cru » découvrent « avec stupéfaction que l’organisation « en laquelle ils croyaient est égarée, et ne réussit pas à trouver son chemin », a-t-il poursuivi. Ce « grand parti politique français » est « au bout d’un cycle », a-t-il analysé en observant que le PS a 37 ans, l’UMP 6 et son propre parti « pas tout à fait encore un an ».

Pour mémoire, rappelons le très intéressant débat Royal / Bayrou débattaient du 28 avril 2007 – il montre si bien les convergences et divergences entre Modem et PS :