Incroyable, juste incroyable… Mais qui résume tellement tout…

Invité des 4 vérités sur France 2 le 13 février dernier, Jacques Séguéla a eu ce cri du coeur face au journaliste qui l’interrogeait sur le bling bling et l’affaire de la Rolex de Sarkozy : «Comment peut-on reprocher à une président d’avoir une Rolex? Tout le monde a une Rolex! Si à cinquante ans on n’a pas de Rolex, on a quand même a raté sa vie!»

Les «ratés» qui n’ont pas les moyens de s’offrir une montre à 3.370 euros (pour la moins chère) apprécieront cette leçon de vie du publicitaire dopé aux UV…

Trouvé sur Marianne2.fr

50-ans Je suis un futur raté... Comme vous ?
Merci à Large – Visitez son site !

Sérieusement :


Le Figaro efface la bague au doigt de la ministre de la Justice Rachida Dati

NOUVELOBS.COM 20.11.2008

La bague Chaumet de Rachida Dati, d’une valeur de 15.600 euros, a été gommée d’une photo parue en première page du quotidien Le Figaro, mercredi 19 novembre. « On l’a fait dans le feu de l’action pour éviter que l’attention se focalise sur elle (la bague, ndlr) », se justifie la responsable du service photo du journal.

602388 CDG 17 : journalistes... complices ?

La ministre de la Justice Rachida Dati .

A gauche, la photo retouchée; à droite, la photo originale. (DR Le Figaro)

Le quotidien Le Figaro a retouché une photo de Rachida Dati, parue mercredi en une, faisant disparaître une bague de prix qu’elle avait au doigt, a reconnu la responsable de la photo du journal, parlant d’une « erreur d’appréciation » et confirmant une information de lexpress.fr.

« C’est une erreur d’appréciation, on l’a fait dans le feu de l’action pour éviter que l’attention se focalise sur elle (la bague, ndlr) », a déclaré jeudi 20 novembre à l’AFP Debora Altman, rédactrice en chef du service photo du Figaro, ajoutant: « on trouvait qu’on ne voyait que ça (…) alors qu’on parlait vraiment de la grognes des juges ».

D’après le site internet de L’Express qui publie les deux photos, la bague « disparue » est signée Chaumet (en or gris pavé de diamants) et d’une valeur de 15 600 euros.

Cette photo, prise le 17 juin dernier à l’Assemblée par un photographe du Figaro, était destinée à illustrer une interview exclusive de la ministre de la Justice. »Mme Dati n’a absolument rien à voir là dedans, c’est quelque chose qui ne reproduira plus », a ajouté la rédactrice en chef du quotidien. (AFP)

Ca calme bien… Alors, je ne sais pas ce qui est le pire :

1°) le journaleux qui maquille la photo

2°) le fait que Dati ait une bague à 15 600 €

3°) le fait qu’elle soit assez stupide pour la mettre à l’Assemblée, le jour où un journaliste vient la prendre en photo… Il faut avoir un sacré bon sens politique (à défaut de classe naturelle voire de simple morale), bravo…

Ah, oui, finissons par cette phrase mythique de son mentor en visite dans une usine le jour du débat Bayrou / Royal le 28/04/2007 :
« C’est symbolique, Il y en a qui sont dans un grand hôtel à bavasser ensemble, moi, mon hôtel, c’est ici, sur le terrain« . […]

yacht CDG 17 : journalistes... complices ?
yacht+2 CDG 17 : journalistes... complices ?
« Eux, là-haut, ils ne peuvent pas comprendre ». […] J’ai voulu mettre toute ma campagne présidentielle sous le signe du respect du travail et des travailleurs et sous le signe du maintien des usines » […] « Les usines, c’est beau, c’est utile, il y a du bruit, ça vit, il n’y a personne qui se sent seul (…) Je ne fais pas les 3/8 mais le travail, je connais« 

C’est sûr, on comprend, mais avec des bagues (et des montres bling bling!) à 15 600 €…

P.S. un ami qui me veut du bien (enfin, mon seul lecteur, A…) m’a fait remarquer que ce blog pouvait dans certains cas, être à la limite pris comme étant légèrement anti sarkoziste. Si cela n’est pas tout à fait faux, précisons aussi qu’il serait aussi potentiellement anti PS, si ce parti n’était pas malencontreusement en état de mort cérébrale depuis le 28 mars 1993, suite à un accident électoral – et produisait donc encore des semblants d’idées. On le débranche quand d’ailleurs ?