Tiens, quelques chiffres pour aujourd’hui. Mais peu, et simple, restez-là ! Alors, questions pour des champions !

Question 1 : Quel est le salaire mensuel net médian en France en 2006 ?

C’est à dire le salaire qui sépare en deux moitiés identiques la masse des salariés (50 % gagnent plus, 50 % gagnent moins) ?

Réponse 1 : 1 550 € net par mois.

Maintenant, plus dur.

Question 2 : Quel est le salaire mensuel net du premier décile en France en 2006 ?

C’est à dire le salaire qui sépare les 10 % des salariés qui gagnent le moins des 90 % qui gagnent le plus ?

D’après vous ?

Réponse 2 : 1 060 € net par mois, soit 70 % du salaire médian.

Question 3 : Quel est le salaire mensuel net du dernier décile en France en 2006 ?

C’est à dire le salaire qui sépare les 90 % des salariés qui gagnent le moins des 10 % qui gagnent le plus ?

D’après vous ?

Réponse 3 : 3 080 € net par mois, soit deux fois le salaire médian. Et environ trois fois le salaire du premier décile.

Plus étonnant, non ? Personnellement, je m’attendais à plus…

Voici le détail :

Déciles 2006
D1 1 060
D2 1 186
D3 1 297
D4 1 417
Médiane 1 555
D6 1 727
D7 1 957
D8 2 324
D9 3 084
D9/D1 2,9

Et au niveau du patrimoine alors ?

Je vous évite le quiz, pour passer directement aux résultats :

Déciles 2003
D1 354
D2 2 137
D3 8 357
D4 30 843
D5 76 835
D6 116 801
D7 155 295
D8 204 937
D9 298 051
D10 755 406
D10/D1 2100

Et oui : 10 % de la population a un patrimoine moyen de 350 €.

Et 40 % de la population a un patrimoine inférieur à 10 000 €.

Cela relativise beaucoup, surtout quand on voit le patrimoine des 10 % les plus riches, soit 755 k€.

On se demande du coup, si, au niveau des revenus, l’agrégation par décile ne cache pas d’autres phénomènes. Continuons donc à zoomer dans les revenus plus riches (graphiques Camille Jourdan – cliquez pour agrandir) :

Revenus+2 CDG 20 : quelques chiffres sur les inégalités...

Revenus+3 CDG 20 : quelques chiffres sur les inégalités...Alors, là, ça devient très impressionnant !

Là où le salaire de 90 % de la population n’a augmenté en euros constants sur 7 ans que de 0,4 % par an, celui des 3 500 Happy Few les plus riches a augmenté lui de 6 % par an.

Et ces derniers ont un revenu total annuel de 1 500 000 €, en hausse de 42 % sur 7 ans, contre 18 000 € pour 90 % de la population, qui n’a augmenté lui que de 4 %.

Sans grand commentaire… Cela va d’ailleurs rendre les posts suivants insupportables…

Pour les personnes voulant creuser, je vous propose deux articles :

Les hauts revenus en France (1998-2006) : Une explosion des inégalités ? de Camille Landais

et
Inégalités de salaires et de revenus,la stabilité dans l’hétérogénéité de Gérard Cornilleau

et vous renvoie vers l’observatoire des inégalités.

Toutefois, pour que nous retrouvions le moral, n’oublions pas que nous sommes dans un pays développé… Un petit tour sur Global Rich List va aider à relativiser…

I’m the 54,039,829 richest person on earth!logo CDG 20 : quelques chiffres sur les inégalités...
Discover how rich you are! >>
« J’ai compris qu’il ne suffisait pas de dénoncer l’injustice, il fallait donner sa vie pour la combattre » [Albert Camus]

P.S. Merci à Ahmed pour m’avoir soufflé l’idée de ce post…

robin-des-bois